Facebook YouTube E-mail RSS
Home Formations Formations salariés

Formations salariés

Formation des salariés de la construction en entreprise

Dans l’industrie de la construction, le perfectionnement des salariés est financé à même une cotisation patronale. Celle-ci est versée au Fonds de formation de l’industrie de la construction (FFIC) pour les secteurs institutionnel-commercial, industriel et génie civil-voirie ou au Plan de formation des travailleurs du secteur résidentiel.

Bien que les principaux mandats de ces deux fonds soient la promotion et le financement des activités de perfectionnement, il appartient à la Commission de la construction du Québec (CCQ) de les organiser. Ainsi, dès la fin de l’été, la CCQ publie son répertoire de cours « Activités de perfectionnement de l’industrie de la construction », qu’elle transmet au salarié selon son métier, sa spécialité ou son occupation, de même qu’à l’employeur l’embauchant.

Au-delà de l’opportunité offerte au salarié de s’inscrire directement à une activité de perfectionnement du répertoire, il existe des services destinés aux entreprises désireuses de parfaire les compétences de leur main-d’œuvre.

La formation en entreprise dans l’industrie de la construction, c’est quoi ?

On parle de formation en entreprise lorsqu’un employeur prend en charge le perfectionnement de sa main-d’œuvre en vue de s’assurer d’une certaine homogénéité des compétences. Il exprime alors un besoin spécifique de formation qui ne peut être comblé par les cours planifiés du répertoire de la CCQ.

Quels types de cours peuvent être dispensés ?

Un cours prévu au répertoire, mais non offert à un moment opportun pour l’employeur Un cours du répertoire modifié et adapté au besoin de l’entreprise Un tout nouveau devis de formation élaboré exclusivement pour l’entreprise Des cours offerts par des fournisseurs indépendants, en lien direct avec un métier, une spécialité ou une occupation de l’industrie.

Les avantages du perfectionnement en entreprise

  • Une main-d’œuvre plus qualifiée
  • Une meilleure productivité/compétitivité
  • Une forme supplémentaire de valorisation pour les salariés
  • Une plate-forme d’échanges entre les compagnons et les apprentis
  • L’amélioration de l’esprit d’équipe

Quand former et perfectionner sa main-d’œuvre ?

  • Lors de l’acquisition de nouveaux équipements (hors contrat d’achat), matériaux, techniques ou procédés
  • Pour acquérir une polyvalence à l’intérieur d’un même métier, spécialité ou occupation
  • Pour répondre à l’obligation de formation des salariés soumis à l’article 7, en vue du renouvellement de leur certificat de compétence
  • Pour réduire les pertes de temps, matériel, etc.
  • Pour améliorer la qualité et, par conséquent, la productivité

À quel endroit ?

  • Directement à la place d’affaires, pourvu que l’entreprise ait la capacité d’accueil
  • En chantier, dans un contexte « hors production »
  • Dans un établissement d’enseignement (centre de formation professionnelle ou autre)
  • Dans tout autre lieu jugé approprié

Quels sont les critères d’admissibilité ?

Pour l’entreprise

  • Être enregistrée à la CCQ
  • Détenir un établissement sur le territoire du Québec
  • Avoir un minimum de 1 500 heures rapportées au rapport mensuel de la CCQ (avec prélèvements) au cours des deux dernières années
Pour le salarié

  • Détenir un certificat de compétence valide, émis par la Commission de la construction du Québec (CCQ), en lien avec la formation choisie
  • Avoir à son actif un minimum de 400 heures travaillées et déclarées à la CCQ dans un métier ou une occupation au cours des deux dernières années OU
  • au moins 8 000 heures travaillées et déclarées à la CCQ dans un métier ou une occupation, dont au moins une au cours des cinq dernières années
  • Dans le cas d’une formation de longue durée (135 heures et plus), avoir au moins trois fois le nombre d’heures déclarées pour le nombre d’heures prévues à la formation

Soutien financier

Pour l’entreprise

  • Développement ou mise à jour de devis de formation
  • Développement du matériel pédagogique
  • Ressources humaines (formateurs, enseignants)
  • Ressources matérielles (matière première, outils, appareils, local)
  • Frais d’inscription et de scolarité
Pour le salarié

  • Frais d’inscription et de scolarité
  • Incitatifs financiers versés par le Fonds pour dédommager le salarié des sommes encourues à l’égard de frais de déplacement et/ou d’hébergement, sur la base d’une présence complète à chaque jour ou soir de formation